Cette fin de semaine, le 4 et 5 juillet 2015, se tenait le WordCamp à Montréal. Je ne pense pas que WordPress lui-même ait besoin d’une introduction. Étant le CMS le plus utilisé au monde, il est souvent une solution abordable et simple d’utilisation que ce soit pour la création ou la gestion de contenu par l’utilisateur.  Chez O2 Web, nous maintenons plus de 50 sites créés en WordPress. Avec une telle quantité de sites à maintenir, il nous est vite apparu brillant d’employer des méthodes modernes™ pour gérer et appliquer les modifications des clients, les mises à jour de sécurité, migrer les environnements de production et de staging, etc.

Rewind il y a environ un an. Nous avons décidé d’implanter un workflow moderne pour nos WordPress: Bedrock. Bedrock permet d’utiliser des outils et une structure de travail plus adaptés à la gestion de plusieurs environnements de travail. Il simplifie beaucoup la maintenance des projets.

Un an plus tard, nous pouvons affirmer que l’implantation de ces outils a été une bonne décision. Parallèlement, puisque nous avons l’Open Source à coeur, je me suis impliqué dans le développement des outils Bedrock et Trellis, ainsi que dans la création du site wpackagist.org. Quoi de mieux que le WordCamp, un événement rassemblant la grande communauté WordPress, pour présenter ces outils?

Ma présentation intitulée « Renouvelez votre amour de WordPress avec Bedrock », était l’occasion pour moi de faire découvrir les avantages et la façon d’utiliser ces outils. Bref, de redonner – à ma façon – à la communauté! Vous trouverez plus bas, le contenu de cette présentation.

C’était ma première participation à l’événement, et j’ai beaucoup apprécié l’expérience. Chapeau aux organisateurs de l’événement. D’un point de vue plus personnel, j’espère avoir piqué la curiosité de l’assistance, et les avoir poussés à renouveler leur amour pour WordPress.